19 octobre
- 20 novembre 2021
+ ajouter à mon calendrier
Paris

2 bis avenue Matignon

75008 Paris


La galerie Perrotin est heureuse de présenter la dixième exposition d’Elmgreen & Dragset et la sixième à Paris. Cette fois, le duo d’artistes investit l’espace de la galerie de Matignon avec une installation spécifiquement conçue pour l’espace de la galerie et un ensemble d’œuvres récentes.

Photo: Tanguy Beurdeley. © Elmgreen & Dragset. Courtesy Perrotin.
Photo: Tanguy Beurdeley. © Elmgreen & Dragset. Courtesy Perrotin.
Photo: Tanguy Beurdeley. © Elmgreen & Dragset. Courtesy Perrotin.
Photo: Tanguy Beurdeley. © Elmgreen & Dragset. Courtesy Perrotin.
Photo: Tanguy Beurdeley. © Elmgreen & Dragset. Courtesy Perrotin.
Photo: Tanguy Beurdeley. © Elmgreen & Dragset. Courtesy Perrotin.

Depuis plus de vingt-cinq ans, Michael Elmgreen et Ingar Dragset travaillent ensemble et abordent une grande variété de médiums. Ils créent des sculptures et des installations qui font souvent écho à l’esthétique minimaliste, mais abordent des questions actuelles, sociales et existentielles, en rapport avec l’espace public et les designs du quotidien, et avec la façon dont ceux-ci influencent notre comportement et notre état d’esprit. Leurs nouvelles œuvres sculpturales reflètent là encore l’intérêt constant de ces artistes pour nos interactions avec le contexte spatial.

"Quand nous rentrons à l'intérieur d'une pièce, même si c'est une institution reconnue, nous nous demandons constamment comment nous pouvons la transformer en quelque chose qui change temporairement son identité. Peut-être que cela a à voir avec le fait que nous n'avons pas été élevés dans un environnement muséal. Nous ne prenons jamais un espace d'art pour acquis."

— Michael Elmgreen in Sculpture Magazine

De nouveaux locataires semblent avoir emménagés à la galerie. Dans la plus petite salle de cet espace, on peut lire sur la fenêtre : Sans rendez-vous, Massage, 35 euros de l’heure. À l’intérieur, les visiteurs peuvent rencontrer un corps allongé et déshabillé sur un banc de massage.

Dans l’autre salle de la galerie, une série de sculptures qui a trait au corps est exposée. Des œuvres signatures du duo d’artistes telles qu’une paire de plongeoirs, deux lavabos reliés l’un à l’autre et un pourtour de piscine en acier inoxydable adoptant la forme d’un noeud de Moebius sont également présentées.

"On nous demande souvent si nous faisons partie du système que nous critiquons, et bien évidemment, nous répondons que oui. Nous faisons tous partie d'une réalité capitaliste, et nous ne pouvons pas y échapper. Nous devons réagir au monde qui nous entoure. (...) Selon nous, être critique, c'est étudier chaque aspect de notre réalité."

— Ingar Dragset in Sculpture Magazine
ELMGREEN & DRAGSET

Michael Elmgreen (né à Copenhague, au Danemark) et Ingar Dragset (né à Trondheim, en Norvège) travaillent ensemble depuis 1995. Le duo vit et travaille à Berlin, en Allemagne.

Depuis 1995, Michael Elmgreen & Ingar Dragset travaillent ensemble aux confins de l’art et de l’architecture, de la performance et de l’installation. Préoccupés par les objets et leur environnement, ainsi que par le discours qui peut naître lorsque ces objets sont radicalement recontextualisés, Elmgreen & Dragset repoussent les modes classiques d’exposition de l’art. Qu’il s’agisse de sculptures ou d’environnements immersifs, leur travail attire l’attention sur les institutions qui les accueillent et leurs politiques. La performativité et la participation sous-tendent le travail d’Elmgreen & Dragset, qui appelle autant qu’il refuse la participation (les piscines sont vidées, les plongeoirs sont orientés à la verticale, les bars sont inaccessibles, les éviers ne fonctionnent pas). Les objets du quotidien sont débarrassés de leur utilité et considérés comme des phénomènes sculpturaux, ils revêtent une esthétique minimaliste qui remet en cause la force stérilisante du white cube. De la même façon, les sculptures publiques d’Elmgreen & Dragset recontextualisent l’environnement dans lequel elles se situent ; c’est par exemple le cas de Van Gogh’s Ear au Rockefeller Plaza de New York, ou Prada Marfa le long de la route 90, au milieu du désert texan.



À propos de l'artiste
MORE ON SOCIAL MEDIA 👀
SHOP
Liste des oeuvres
GARDEN
ROOM 1
ROOM 2