Pieter VERMEERSCH
solo show
17 octobre
- 19 décembre 2020
+ ajouter à mon calendrier
Paris
76 rue de Turenne

75003 Paris France














La galerie Perrotin Paris est heureuse d'accueillir une nouvelle exposition des oeuvres de l'artiste Belge Pieter Vermeersch.

Vue de l'exposition de Pieter Vermeersch à la galerie Perrotin. Photo : ©Claire Dorn
Vue de l'exposition de Pieter Vermeersch à la galerie Perrotin. Photo : ©Claire Dorn
Vue de l'exposition de Pieter Vermeersch à la galerie Perrotin. Photo : ©Claire Dorn
Vue de l'exposition de Pieter Vermeersch à la galerie Perrotin. Photo : ©Claire Dorn
Vue de l'exposition de Pieter Vermeersch à la galerie Perrotin. Photo : ©Claire Dorn
Vue de l'exposition de Pieter Vermeersch à la galerie Perrotin. Photo : ©Claire Dorn

Cette exposition se nourrit de tous les antagonismes de la discipline, se voulant par exemple à la fois figurative (elle a toujours une source photographique, ces photographies sont toujours faites par Vermeersch, même lorsqu’il s’agit de photos qu’il qualifie d’« accidentelles ») et abstraites (car ces photographies « accidentelles » n’ont souvent à offrir que quelques variations colorées informelles).

Untitled, 2020. Silkscreen on marble. 162.5 x 217 x 2 cm | 64 x 85 7/16 x 0 13/16 inch. 195.00 kg
Untitled, 2020. Silkscreen on marble. 162.5 x 217 x 2 cm | 64 x 85 7/16 x 0 13/16 inch. 195.00 kg
Untitled, 2020. Silkscreen on marble. 162.5 x 217 x 2 cm | 64 x 85 7/16 x 0 13/16 inch. 195.00 kg

Même lorsque la toile est « abstraite », elle est paradoxalement fabriquée comme une peinture photoréaliste, l’image photographique y étant reproduite avec un méticuleux système de grilles. De la toile elle garde parfois souvenir uniquement du format (et encore peut-elle être shaped) l’entrainant vers d’autres supports : dans l’exposition parisienne, la première salle comprend des sérigraphies sur marbre et la dernière permet de déployer un ensemble de peintures à l’huile sur bois fossilisé — un bois que, comme le décrit Vermeersch, le temps aurait « rendu minéral ». Dans les sérigraphies sur marbre, « la matière devient image » au bénéfice d’une “industrialisation du pointillisme ».

Vue de l'exposition de Pieter Vermeersch à la galerie Perrotin. Photo : ©Claire Dorn

L’art de Vermeersch n’est ni illustratif ni narratif : il n’a, en somme, que l’art comme béquille. Les choses partent souvent des matériaux (sur le marbre, ce sont des images de marbre qui sont sérigraphiées — l’image est tellement agrandie que chaque point de la grille laisse voir autour de lui le support) et des vertus (et récits personnels) que l’artiste y projette. Les œuvres, et plus encore les expositions, traduisent en expérience physique les réflexions scientifiques et poétiques (les deux, simultané-ment) de Vermeersch qui, ici précisément mais aussi auparavant, se focalisent sur le temps et l’espace, et la manière dont leurs divisions définissent le quotidien.

Vue du studio de l'artiste. Photo : ©Sebastiano Pelliondi

La pierre est très primaire. Si vous cassez un rocher de la rivière, vous pouvez voir des millions d'années figées dans ses veines. En extrayant, coupant et polissant (...) nous rendons la nature plus visible. Le temps qui passe devient palpable! Et nous avons un aperçu de quelque chose qui n'était pas visible auparavant. L'histoire de la pierre a une dimension presque cosmique, que je souhaite explorer dans mon travail. Le marbre est une pierre qui se métamorphose sous l'influence de la température, de la pression ou des fluides hydrothermaux; il a souvent des millions d'années et contient des fossiles. Un tel morceau de marbre est comme une critalisation du temps et de l'espace cristallisés.

— Pieter Vermeersch (pour le magazine DAMN)

Le moment de l’exposition, chez Peter Vermeersch, est véritablement un moment de cristallisation qui excède la présentation des œuvres. Ses expositions sont plus exactement des dispositifs ingénieux — de perception, de réflexion, d’appréhension — qui, eux, mettent en pratique de manière plus littérale les divisions du temps et de l’espace.

Vue du studio de l'artiste. Photo : ©Sebastiano Pelliondi

Le moment de l’exposition est aussi celui où les œuvres murales sont provisoirement confrontées aux matériaux et aux couleurs de ce « room divider » : dans l’exposition parisienne, le polycarbonate et le miroir, produits industriels, mettent en scène le marbre et le bois sur un mode conflictuel. Pareillement, les œuvres elles-mêmes exposent des conflits entre l’industriel et le naturel, via par exemple l’application des composants chimiques de l’encre de sérigraphie sur le marbre brut. Conflictuel ou « Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie » ? Le dispositif qui fabrique l’exposition de Vermeersch organise pour le spectateur l’expérience de ces conflits sur un mode qui, lui aussi, tient à distance la logique.

Les peintures sont basées sur des sources photographiques, et il est important qu'elles viennent de notre réalité, même si elles peuvent paraître indéfinies, car je ne suis pas un peintre abstrait à part entière. L'aspect du temps me préoccupe beaucoup et la photographie est un outil connexe dans ce domaine spécifique. Mon souci est de créer des images qui ont une sorte de degré zéro de représentation, nous amenant à un niveau de temps et d'espace où nous pouvons sentir l'écho de l'inconnu que nous connaissons tous.

— Pieter Vermeersch (pour Blouin Art Info)
Pieter VERMEERSCH

Né en 1973 à Kortrijk, Belgique
Habite et travaille à Brussels, Belgique

La recherche picturale de Pieter Vermeersch (Courtrai, 1973) dépasse les limites de la toile. Son travail consiste souvent en de grandes interventions spatiales, subvertissant constamment le territoire conçu pour un espace d’exposition ou ajusté à un site architectural préexistant. Outre les installations picturales immersives et les peintures murales en dégradé, son œuvre inclut aussi un ensemble de peintures sur toile éphémères faisant référence au degré zéro de la peinture. Les pièces deviennent une réalité concrète par le processus irréversible du ciselage et du fraisage de la pierre naturelle. Ses œuvres sont complétées par une série d’épreuves photographiques de plaques de marbre réactivées par des touches délicates de peinture, un coup de pinceau ou des aplats graduels de couleur. Avec la représentation et l’abstraction comme paramètres, l’œuvre de Vermeersch déclenche des expériences perceptives infinitésimales, nous présentant un sens de la couleur qui renvoie à l’espace entre l’apparition et la disparition, dans lequel s’effacent les divisions entre le bidimensionnel et le tridimensionnel, entre l’immatériel et le tangible, entre l’espace et le temps.

À propos de l'artiste
RETROUVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 👀
Liste des oeuvres
SALLE 1
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
162.5 × 217 × 2 cm | 64 × 85 7/16 × 0 13/16 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
46 × 37 × 1.7 cm | 18 1/8 × 14 9/16 × 0 11/16 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
35 × 46.5 × 2 cm | 13 3/4 × 18 5/16 × 0 13/16 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
197 × 135 × 2.1 cm | 77 9/16 × 53 1/8 × 0 13/16 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
20 × 20 × 1.9 cm | 7 7/8 × 7 7/8 × 0 3/4 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
44 × 35.5 × 1.9 cm | 17 5/16 × 14 × 0 3/4 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
125 × 200 × 2 cm | 49 3/16 × 78 3/4 × 0 13/16 inch
Silkscreen on marble
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
120 × 220 × 1.8 cm | 47 1/4 × 86 5/8 × 0 11/16 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
71.5 × 56 × 2 cm | 28 1/8 × 22 1/16 × 0 13/16 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
91 × 59.5 × 2 cm | 35 13/16 × 23 7/16 × 0 13/16 inch
Sérigraphie sur marbre
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
63 × 85 × 2 cm | 24 13/16 × 33 7/16 × 0 13/16 inch
Sérigraphie sur marbre
SALLE 2
PIETER VERMEERSCH & OFFICE KERSTEN GEERS DAVID VAN SEVEREN
Perimeter 03, 2020
256 × 393 cm | 100 13/16 × 154 3/4 inch
Rail en aluminium avec commande à manivelle, miroirs en polystyrène imprimé
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
200 × 122 cm | 78 3/4 × 48 1/16 inch
Oil on canvas
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
200 × 122 cm | 78 3/4 × 48 1/16 inch
Oil on canvas
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
200 × 122 cm | 78 3/4 × 48 1/16 inch
Huile sur toile
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
200 × 122 cm | 78 3/4 × 48 1/16 inch
Oil on canvas
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
200 × 122 cm | 78 3/4 × 48 1/16 inch
Oil on canvas
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
200 × 122 cm | 78 3/4 × 48 1/16 inch
Huile sur toile
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
200 × 122 cm | 78 3/4 × 48 1/16 inch
Oil on canvas
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
200 × 122 cm | 78 3/4 × 48 1/16 inch
Huile sur toile
SALLE 3
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
59 × 28 cm | 23 1/4 × 11 1/16 inch
Huile sur morceaux de bois fossilisés
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
59 × 28 cm | 23 1/4 × 11 1/16 inch
Huile sur morceaux de bois fossilisés
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
59 × 28 cm | 23 1/4 × 11 1/16 inch
Huile sur morceaux de bois fossilisés
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
59 × 28 cm | 23 1/4 × 11 1/16 inch
Huile sur morceaux de bois fossilisés
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
59 × 28 cm | 23 1/4 × 11 1/16 inch
Huile sur morceaux de bois fossilisés
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
59 × 28 cm | 23 1/4 × 11 1/16 inch
Oil on petrified wood slabs
Pieter VERMEERSCH
Untitled , 2020
59 × 28 cm | 23 1/4 × 11 1/16 inch
Oil on petrified wood slabs
Pieter VERMEERSCH
Untitled , 2020
59 × 28 cm | 23 1/4 × 11 1/16 inch
Huile sur morceaux de bois fossilisés
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
60 × 28 cm | 23 5/8 × 11 1/16 inch
Huile sur morceaux de bois fossilisés
Pieter VERMEERSCH
Untitled, 2020
60 × 28 cm | 23 5/8 × 11 1/16 inch
Huile sur morceaux de bois fossilisés