Wanted!
Chiho AOSHIMA, Iván ARGOTE, Daniel ARSHAM, Genesis BELANGER, Johan CRETEN, ELMGREEN & DRAGSET, Bernard FRIZE, Laurent GRASSO, Thilo HEINZMANN, Gregor HILDEBRANDT, JR, Bharti KHER, Klara KRISTALOVA, Takashi MURAKAMI, Jean-Michel OTHONIEL, GaHee PARK, Paola PIVI, Emily Mae SMITH, Aya TAKANO, Xavier VEILHAN
24
- 25 octobre 2020
+ ajouter à mon calendrier
Paris
Avenue Winston Churchill
Paris 8


























La Rmn - Grand Palais et la galerie Perrotin sont heureux de s’associer pour créer un événement inédit les samedi 24 et dimanche 25 octobre 2020. Les participants sont invités à trouver 20 œuvres (certaines d'entre elles seront remplacées par des fac-similés pendant l'événement) de 20 artistes de la galerie Perrotin dissimulées dans la nef vide du Grand Palais, comme une exposition déconstruite dans l’espace et le temps.


Nous nous excusons pour celles et ceux qui n'ont pas pu obtenir de billet. Pour des raisons de sécurité, la capacité du Grand Palais a été limitée à 20%.

Les heureux vainqueurs repartiront avec l’œuvre qu’ils auront découverte parmi celles de Chiho Aoshima, Iván Argote, Daniel Arsham, Genesis Belanger, Johan Creten, Elmgreen & Dragset, Bernard Frize, Laurent Grasso, Thilo Heinzmann, Gregor Hildebrandt, JR, Bharti Kher, Klara Kristalova, Takashi Murakami, Jean-Michel Othoniel, GaHee Park, Paola Pivi, Emily Mae Smith, Aya Takano et Xavier Veilhan.

Bien que nous n'ayons malheureusement pas pu demander à l'ensemble de nos artistes de participer, nous nous réjouissons de cette sélection que nous sommes parvenues à rassembler.

Ouverte à tous gratuitement, cette quête généreuse vient célébrer l’art, dans un lieu majestueux chargé d’histoire(s), bientôt fermé pour rénovation.

Cet évènement vient s’ajouter à l’offre culturelle effervescente proposée par les galeries, les musées, les fondations et de nombreux lieux culturels pendant cette semaine de l’art en octobre. Cette année, de nombreuses expositions et événements ont été imaginés par les galeries du Grand Paris, relayés par le Comité des Galeries d’Art avec Le Pari(s), La Semaine De l’Art, auquel participe la galerie Perrotin.


Cet automne, Paris reste une destination incontournable de l’art international.

Dans cette période de grande incertitude, j’ai eu cette idée à contre courant. Puisque nous ne savons pas où nous allons, tout est permis : pouvoir mener des projets fous pour se sentir encore vivant. Je suis heureux que les artistes que j’ai sollicités aient accepté de participer à ce projet inédit. Les œuvres d’art sont plus que jamais précieuses, c’est pourquoi il est important de les offrir au plus grand nombre. Je tiens à remercier les artistes et les équipes de la galerie qui m’accompagnent dans cette folle aventure avec toute leur énergie, alors qu’ils sont mobilisées sur de nombreuses autres expositions.

— Emmanuel Perrotin

WANTED! invite le plus grand nombre de visiteurs à venir célébrer de manière joyeuse leur amour de l’art et la beauté du Grand Palais, sa nef vide devenant, le temps d’un week-end, un terrain de jeu à explorer dans ses moindres recoins.


WANTED! rappelle le projet d’Elmgreen & Dragset organisé par la galerie Perrotin en septembre 2016. Le duo d’artistes avaient mis en scène le stand de la galerie dans la nef déserte, un mois avant l’ouverture de la FIAC, en dialogue avec l’immensité du Grand Palais.


WANTED! s’inscrit dans la démarche récente du Grand Palais de donner à des artistes de différentes disciplines des cartes blanches pour créer de nouvelles œuvres pour et dans la Nef : Wim Wenders, Franck Scurti et bientôt Boris Charmatz ; ou à l’extérieur du monument avec Sammy Baloji en octobre. Si ces artistes utilisent volontiers le terme d’«exposition», leurs dispositifs prennent toujours des formes inattendues et modifient la relation entre le public et les oeuvres.

Ces expérimentations font partie de l’histoire de l’art d’avant-garde, amenant certains artistes à aller jusqu’à cacher voire faire disparaître les œuvres. WANTED!, en coopération avec la galerie Perrotin, s’inscrit dans cette continuité, mais en pimentant un peu les choses... Oui j’aime visiter les galeries et les foires d’art et ces visites m’évoquent parfois une chasse au trésor. Ce sont des activités à la fois physiques et intellec-tuelles. Mais le fait d’acquérir une œuvre d’art est un privilège rare. A une époque où nous avons soif de rituels comme les foires d’art, nous sou-haitons donner à un large public l’accès à certains de leurs plaisirs. Avec WANTED! la plus-value de l’œuvre dépend aussi beaucoup de l’effort des visiteurs. En effet, le véritable amour de l’art est souvent une histoire de hasard : on trouve souvent ce que l’on ne cherchait pas vraiment. Et c’est vrai, dans beaucoup de collections publiques et privées les œuvres d’art sont ... cachées au public.

— Chris Dercon

Les œuvres mises en jeu dans WANTED!sont offertes par les artistes et la galerie Perrotin.


Afin d’assurer la sécurité de tous, la jauge de la Nef sera réduite à 20% de sa capacité habituelle. Le port du masque sera obligatoire et les mesures de distanciation devront être respectées.